Parmi les attaques les plus fréquentes contre l’Union européenne, il y a les critiques au sujet de la directive sur les travailleurs détachés. Il est utile de rappeler les faits…

Allocution d’Alain-Pierre Merger lors de la Fête européenne de la Lumière à Aix

(13 décembre 2016)

Merci d’avoir répondu à notre invitation. Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la citoyenneté européenne qui nous réunit tous. Une citoyenneté européenne officielle existe depuis le traité de Maastricht mais elle donne surtout des droits qui s’exercent à l’extérieur de notre cadre de vie. Nous avons besoin d’une citoyenneté vivante qui permette de se sentir Européen chez soi toute l’année. Dans ce contexte, la dimension culturelle est essentielle : il faut mettre en valeur le patrimoine culturel commun qui nous unit.

C’est pour cela que nous proposons des fêtes européennes. Une fête européenne ne doit pas être d’origine française mais appartenir à notre patrimoine commun. La Ste-Lucie est suédoise et se rattache aux célébrations traditionnelles du solstice d’hiver. De plus Lucie est une sainte sicilienne honorée en Scandinavie : elle réunit donc le Sud et le Nord de l’Europe.

Cette manifestation nous fait donc participer à la tradition européenne en tant que citoyens européens actifs. L’Europe est bien vivante grâce à nous tous !

* Pour information : environ 300 personnes ont participé à cette fête européenne de la Lumière à l’occasion de la célébration suédoise de la Ste-Lucie et la presse locale s’en est fait l’écho. En quelques années, la Ste-Lucie est devenue une tradition aixoise !