Lettre hebdomadaire: du 28 MARS au 5 AVRIL 2021

SOMMAIRE  1) accueil d’une jeune stagiaire Allemande (29/III, 10h) 2) réunion d’équipe (29/III, 15h) 3) Intervention européenne au lycée Janetti à St-Maximin-la-Ste-Baume (30/III) 4) Journée Comenius pour les enseignants (28/III), avec tribune de notre amie Vera Fichant, présidente d’Amitié Franco-Tchèque 5) Le palmarès du XVe concours scolaire est prêt 6) Coordination inter-asso pour la Fête de l’Europe à Aix 7) MEP et visio 8) une adjointe au maire pour l’Europe à Aix

1) ACCUEIL D’UNE JEUNE STAGIAIRE ALLEMANDE 
          Nous allons accueillir Emilia, une jeune stagiaire allemande (élève de classe terminale à Coblence) pour deux semaines. C’est un stage expérimental car d’habitude nous ne recevons que des étudiants pour au moins un mois. Ce stage n’a été possible que parce qu’il est organisé par Mme Madeleine Franke, responsable de l’organisme “France4Fans”, dont la vocation est d’organiser des séjours de jeunes Allemands en Provence. Si cette expérience s’avère positive, elle pourra être renouvelée et étendue. Emilia sera accueillie dans nos locaux avec Madeleine Franke ce lundi 29 mars de 10h à 12h. Tous les adhérents disponibles sont invités à cette occasion. 
Nous lui ferons aussi visiter le centre historique d’Aix le mardi 30 mars de 9h à 11h. En échange, Emilia nous présentera sa ville Coblence où se situe le confluent de la Moselle et du Rhin, lors de la séance de clôture de son stage (vendredi 9 avril, 14h-16h dans nos locaux). La rivière lorraine qui s’unit au Rhin allemand, tout un symbole européen… Comme tous nos stages, ce séjour sera donc inter-actif. A noter qu’une partie de ce stage se fera avec le Centre Franco-Allemand de Provence (CFAP), ce qui ne peut que renforcer nos liens puisque le CFAP a adhéré à notre Maison de l’Europe.


2) REUNION D’ÉQUIPE
          Comme annoncé dans le mail précédent, les réunions d’équipe vont reprendre progressivement leur cours. Il s’agit de réunions informelles des adhérents disponibles pour discuter de l’application des activités décidées par le Bureau et aussi en amont pour proposer des sujets nouveaux. Ces réunions permettent aux adhérents de mieux se connaître, ce qui renforce la cohésion de notre Maison de l’Europe. Elles respectent évidemment les “gestes-barrière” (masque, distanciation, petit nombre) et reposent sur le volontariat des personnes disponibles. La prochaine réunion aura donc lieu ce lundi 29 mars de 15h à 16h30 . Il y sera question notamment du 9 mai, du concours scolaire, de la carte de citoyen européen et du nouveau site de la MEP. Les échanges sont accompagnés du verre de l’amitié.


3) INTERVENTION DE FORMATION EUROPÉENNE AU LYCÉE JANETTI DE ST-MAXIMIN-LA-STE-BAUME
          A l’invitation de ce lycée, une intervention de formation européenne aura lieu ce mardi 30 mars de 14h à 16h 45. Il y aura deux groupes d’environ 35 élèves chacun que nous sensibiliserons à la citoyenneté européenne et avec qui nous tenterons de répondre à la question : qu’est-ce que l’Europe ? Les deux intervenants prévus sont AP. Merger et G. Micallef, accompagnés – nous l’espérons – par la jeune Emilia et Madeleine Franke (qui est d’origine allemande). Le proviseur est l’ancien directeur de l’Ecole internationale de Manosque qui propose de renouer le partenariat avec nous : il invite les intervenants à déjeuner pour en discuter. Avec lui, nous avons un interlocuteur européen de premier plan et c’est un honneur pour nous.


4) JOURNEE COMENIUS DES ENSEIGNANTS TCHÈQUES ET SLOVAQUES
          En Tchéquie et en Slovaquie, le 28 mars est considéré comme la journée des enseignants, pour rendre hommage à leur travail. Cette date est l’anniversaire de la mort, en 1670, de Jan Amos Komensky (latinisé en Comenius), un philosophe et pédagogue tchèque (1592-1670). Il a cherché toute sa vie à perfectionner les méthodes d’instruction et il est considéré à la fois comme le père de la pédagogie moderne et l’ancêtre spirituel de l’UNESCO. Ce n’est donc pas par hasard qu’on a donné son nom à un programme européen en matière d’éducation. 
Notre amie Vera Fichant, présidente de l’association Amitié Franco-Tchèque qui adhère à la Maison de l’Europe de Provence, nous offre une tribune libre où elle explique en quoi consiste cette journée (cf. infra pièce jointe). Notre Maison de l’Europe pourrait peut-être s’en inspirer pour en faire une journée spéciale consacrée aux enseignants, en particulier à ceux qui participent à notre concours scolaire.


5) LE PALMARES DU XVe CONCOURS SCOLAIRE 
Le XVe concours scolaire est maintenant terminé et il y a des travaux de grande qualité. Les jurys se sont réunis et le palmarès est prêt : il est en train d’être finalisé. Il faut tout particulièrement remercier notre ami Paul Julien, membre du Bureau, et notre stagiaire Marion Durand. Paul a la responsabilité des collèges et Marion a suppléé notre ami Chérif Lounès victime d’un accident de la circulation. Le travail a été fait dans la lignée des prédécesseurs : René Lippi et Jean-Marie Manzon. Gérard Brotons et Gérard Micallef ont également participé aux jurys ; les prix viennent d’être commandés par Gérard Brotons, notre trésorier. Noro s’apprête à actionner notre site internet pour faire connaître les résultats et présenter les travaux. Bref, un beau travail d’équipe ! Et meilleurs voeux de prompt rétablissement à notre ami Chérif.


6) COORDINATION INTER-ASSO POUR LA FÊTE DE L’EUROPE A  AIX
          Vous savez que la crise sanitaire rend complètement incertaine toute tentative d’organiser une manifestation publique car nous n’avons aucune visibilité sur les conditions sanitaires pour les prochaines semaines. D’ailleurs, toutes les grandes manifestations publiques prochaines ont été annulées à Aix. Seule, Stéphanie Fernandez, nouvelle élue chargée des Affaires européennes, tente de résister en continuant à travailler sur le projet de fête de l’Europe. Nous ne pouvons que la soutenir dans son effort. Et à partir du moment où le service municipal de l’évènementiel nous expliquait clairement ce qui était pour l’instant possible et impossible, nous avons pu enfin relancer le processus de la Coordination inter-associative pour la Fête de l’Europe à Aix. La première réunion a eu lieu mercredi 24 mars, en “visio-réunion”. Cette réunion a été un succès puisque 21 associations se sont manifestées, c’est à dire plus que d’habitude !
C’est l’occasion de rappeler les principes qui nous animent depuis plusieurs années et ont amené l’enracinement aixois de cette manifestation. La “Fête de l’Europe” à Aix n’est pas une suite de manifestations consommées par un public passif. Conformément aux recommandations européennes, c’est à la fois une journée d’information et une fête populaire. L’information se fait par des discussions directes avec le public à travers les stands du forum associatif et le débat du 9 mai (proposé par la Maison de l’Europe et le Mouvement Européen). Les animations culturelles de la journée, proposées par les associations, apportent un caractère festif populaire. C’est l’esprit de l’Europe des citoyens : par les citoyens pour les citoyens, sans élitisme, et c’est aussi la mise en scène de l’Union européenne, dans ses deux aspects : nationaux et communautaires. Il va de soi que cette fête citoyenne ne pousse pas comme un champignon et ne peut pas être d’ordre privé. L’Union européenne est une entité publique et la Ville est la puissance publique au niveau local. Les associations et la Ville doivent donc coopérer dans l’intérêt général comme cela se fait depuis plusieurs années dans le respect des spécifités de chaque partie. Alors continuons !
Des adaptations sont bien sûr possibles (il est question d’une animation de cirque et nous nous en réjouissons) sans remettre en cause cette spécificité qui en fait l’originalité et la signification citoyenne. Selon les circonstances diverses, le public est au rendez-vous chaque année et la participation record des associations à notre réunion du 24 mars constitue un véritable plébiscite associatif en ce sens.


7) MEP ET “VISIO”
          La réunion de la Coordination inter-associative pour la Fête de l’Europe à Aix, le 24 mars, a eu lieu en “visio-réunion” grâce à l’initiative de notre Secrétaire générale, Noro Issan-Hamady qui est informaticienne professionnelle. Tout s’est bien passé, malgré un problème technique indépendant de notre volonté et qui sera compensé. Tous les participants ont apprécié la compétence et la bienveillance de Noro. Suite à cette réunion, nos amis de l’Association aixoise des jumelages (AJRI) et de l’association franco-espagnole La Noria ont fait appel à elle pour organiser leurs réunions également en “visio”.
C’est la confirmation de la vocation d’une des missions de la Maison de l’Europe de Provence : aider les associations européennes dans leurs activités. C’était déjà vrai par la mise à disposition de nos locaux aux associations adhérentes et c’est donc maintenant vrai pour l’accès aux nouvelles technologies. Cette entraide est aussi un élément constitutif de l’Europe des citoyens.

8) UNE ADJOINTE AU MAIRE POUR L’EUROPE A AIX
          Lors du récent Conseil municipal d’Aix-en-Provence, le 26 mars, Stéphanie Fernandez, conseillère municipale chargée des Affaires européennes, a été élue nouvelle adjointe au maire d’Aix-en-Provence. La Maison de l’Europe de Provence félicite la nouvelle adjointe pour sa promotion et se félicite que les Affaires européennes aixoises retrouvent ainsi le niveau de responsabilité politique qu’elles avaient dans la mandature précédente.

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.